Mars 1997
No 4
Dossier

La vie culturelle ?

Mylemka L., 17 ans, 5e École Montcalm, Sherbrooke

Vivre entre les frontières du Québec ne limite personne à une seule culture, mais favorise diverses connaissances des autres peuples. Le cinéma, la littérature, le théâtre prennent une place grandiose dans ma petite vie. Je ne me limite guère à notre propre histoire et exclusivement à notre vie québécoise artistique. Tout permet de découvrir l'Art de ce monde, par la magie des lettres, de la musique, des peintres, des artistes, de tous ceux qui ressentent l'importance absolue de la culture.

Contrairement à d'autres pays, nos films sont très marginaux et tous aussi variés les uns que les autres. Selon moi, ici, nous ne sommes pas fixés sur le physique qui est devenu priorité cinématographique ailleurs. La littérature, cette parfaite distraction, ne laisse maintenant personne indifférent. J'adore la poésie, l'écriture véritable de l'âme, ainsi que tous les livres qui parlent de notre vie humaine. Tel Victor Hugo et Les Contemplations, ces immortelles lamentations de l'âme et la pureté de l'écriture de ce maître. Un homme digne, qui a donné sa vie à la culture...

J'adore ces fabuleux personnages de l'histoire tels Mozart, Vivaldi et tous ces grands de la musique. Leurs oeuvres jouées si souvent n'ont jamais perdu leur intensité toujours aussi présente et magistrale. Ce sont des génies qui nous ont appris tant de choses...

Il est formidable de remarquer la variété artistique, des monologues à la musique contemporaine en passant par l'art virtuel. Tout est devenu créatif et original, voilà... l'Art de la liberté et de l'imagination.


Vous avez des commentaires sur cet article ? écrivez dans le courrier des lecteurs !
Vous avez des commentaires sur CyberPresse ?
écrivez-nous !
©
CyberScol et CRDP de Poitou-Charentes
Révisé le 27 mars 1997